24.3 C
Casablanca
Accueil En Vue Art & Culture 5 Romans de Marylou pour vous faire du bien

5 Romans de Marylou pour vous faire du bien

Quel beau voyage que celui d’ouvrir un livre et d’entrer de plein fouet dans une histoire. Pénétrer des souvenirs parfois intimes parfois brutales et rêver les yeux ouverts.

Éclats d’enfance
de Driss Jaydane

Sa voix est connue de tous. Elle est l’une des signatures vocales de luxe radio et de ses matinales. En revanche ses écrits se font plus discrets. Plus rares. Driss Jaydane est un écrivain franco marocain auteur du Divin Marocain et de la Faute et le Festin publiée en 2016. Fidèle à ses thématiques personnelles que sont l’enfance, les souvenirs et les introspections cicatrisantes, l’auteur nous confie lui aussi ses bribes de souvenirs comme s’il innervait une mémoire fracturée et fragmentée. Il est question d’éclat… Comme si l’éclat était une éclosion, à moins au contraire qu’elle ne soit une éclaboussure. Une enfance éclaboussée. Ce qu’il y a de bien avec la littérature, c’est que chacun peut y aller de sa propre interprétation…


Maures
de Sebastien Berlendis

Maures est un roman de la sensation et du souvenir. Celui de la commémoration. De la célébration de l’enfance et des saisons adolescentes ou la vie n’était encore qu’innocence et légèreté. Le narrateur en l’occurrence Sebastien Berlendis, professeur de philosophie à Lyon nous invite à pénétrer son enfance dans une pinède au bord de la mer. Une époque révolue saupoudrée des rires et des visages des grands parents qui ne sont plus, mais aussi des premiers émois amoureux. Le texte entremêle différentes temporalités : un temps passé, un temps très lointain que le narrateur n`a pas connu et un temps présent. Une construction littéraire fragmentée ou seul le souvenir quasi photographique demeure. On y rencontre une galerie de personnages tous aussi touchants les uns que les autres. On se promène avec l’auteur dans les mémoires de son passé comme si nous étions tous et toutes invités à un repas de fête familiale ou nous devenons nous aussi un membre à part de ce rêve passé. Un roman pour les nostalgiques du temps.

 

Mourir est un enchantement
de Yasmine Chami

Yasmine Chami est une femme de lettre franco marocaine, anthropologue et écrivain de la sensation et de la sensibilité. Sara à 50 ans, elle est divorcée et a deux fils. c’est une jeune femme qui se sait condamnée et qui au travers de ces photos revit les moments de sa vie comme lors d’une histoire de retour dans le passé. Un retour à la vie avant la douce mort qui lentement se prépare. C’est peut être aussi ce qui fait l’énergie et la force humaniste de ce livre. Un livre qui apaise. Un livre ou l’on célèbre la vie comme la mort.
Dans un grand sac de toile, se trouvent toutes les photos de famille de Sara. À Chaque fois qu’elle pioche une photo, le passé la rattrape et c’est ainsi que nous plongeons avec elle dans l’intimité de sa vie et dans ce Maroc presque idéal des années 70. Une réflexion sur le pouvoir de la mémoire et le devoir de mémoire individuel et collectif afin de mieux questionner l’époque et de la figer dans un roman mémorable.

 

La traversée de l’été
de Truman Capote

Grady McNeil a 17 ans et l’âme passionnée. Alors que ses riches parents vont passer l’été en Europe, elle décide de rester seule dans le luxueux appartement familial situé sur la Cinquième Avenue à New York. Dehors, la chaleur écrasante reflète le tempérament volcanique de la jeune fille. Grady tombe amoureuse de Clyde, gardien de parking à Broadway. Une sorte de voyou à la James Dean, à la dégaine ragoutante, suant sous le soleil brulant mais. Ils s’aiment, de façon différente…
La fierté provocante de Grady et la nonchalance de Clyde vont peu à peu les entraîner vers de dangereux précipices. Cette saison sera toute leur vie. Et ce roman d’apprentissage nous raconte les amours impossibles mais bancales de deux jeunes que tout oppose mais dont les silhouettes respirent la liberté comme une rage de vivre étrange et quelques peu désincarnée.

 

Adèle
de Stéphanie Rohant

En voici un merveilleux polar come on aime ou chaque page que l’on fait défiler apparaît comme un indice de poids dans cette course contre la montre à la recherche de la vérité.
Un tueur en série se déchaîne à Paris, mutilant atrocement ses victimes., Adèle Grumewald, une jeune inspectrice, déterminée et ‘intuitive se lance à sa poursuite. Au fur et à mesure que l’enquête se poursuit, nous lecteurs, devenons nous aussi un membre à part de l’équipe à la recherche du sérial killer, prêt à tout pour le coincer. Prête à transgresser les lois pour mettre fin au massacre. Adèle est une héroïne aux allures de guerrière habitée par la justice et en même temps capable d’infiltrer les rouages psychologiques d’un homme à la limite de la folie. Adèle est sans aucun doute le thriller palpitant de cet été.

 

Par Maria Aouad

De la même rubrique

من نفس القسم

En direct

Ne bravez pas le danger! Casa Tramway se mobilise pour la sécurité routière

Casa Transports S.A., NARSA et RATP Dev Casablanca lancent une campagne de communication d’envergure afin de promouvoir, auprès des citoyens, le respect de la...

Casa Transport, RATP DEV et Narsa signent une convention dans la sécurité routière

17 février 2021 L’Agence Nationale de la Sécurité Routière NARSA, Casa Transport SA et RATP DEV Casablanca ont signé mardi 16 février une convention cadre...

Rotary Club Casablanca Anfa organise un webinaire sur la vaccination

10 février 2021- Le Rotary Casablanca Anfa se joint à l’effort collectif de sensibilisation en faveur de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19. Dans...
S'inscrire à la newsletter

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Fissa3 N°12
Fissa3 N° 11
Fissa3 N°10
Fissa3 N°9
Fissa3 N°12
Fissa3 N° 11
Fissa3 N°10
Fissa3 N°9
فيساع رقم 3
فيساع رقم 3