19.8 C
Casablanca
Accueil En Tram Tram Ma 3andou Dwa Voir l'Océan et mourir

Voir l’Océan et mourir

29 décembre 2020-

CHRONIQUE

Ça fait beaucoup, mais les retrouvailles sont plus fortes. Un rêve. Une étoile dans ma vie. Septembre, j’ai repris mon Tramway, après plusieurs mois, comme vous, entre les murs. Une vie virtuelle, coincé que j’étais, dans mon salon, sur un fauteuil Louis XV extravagant, acheté 2000 DH à la joutiya. Je comptais les heures, devenant des jours/nuits successifs, à vivre sur le www.

Et enfin, les rues de Casablanca m’ont manqué ! Cette ambiance mi réelle, mi féérique comme un baume pour les cœurs, la joie des Casablancais et leurs sourires, que j’avais chaque jour, en prenant le Tram.  Je suis parti le premier jour, un 24 septembre, en escapade. Comme un cadeau. Je voulais voir l’océan avant de mourir. Une dernière fois. Le Tram m’emmena vers le terminus Aïn Diab Plage. Quel plaisir de voir la ville renaitre. Des voitures, certes rares encore, circulaient sans trop klaxonner, et bizarrement sans s’empresser. J’ai apprécié le mouvement calme et futuriste. Casablanca est une capitale habituée à la circulation furieuse.

Dans le Tram, il y avait Nadia l’infirmière, une connaissance de 5 ans. La seule que je pouvais saluer, de loin, en faisant des gestes fraternels. Entre elle et moi, il y avait la possibilité, somme toute infime, mais vraisemblable, d’un contact via coronavirus. Stop. Reste chez toi. Incitation au congé payé. Plus personne ne sort. Quo Vadis ? Tu pointes ton nez, je légifère. Estafette. Qui t’a dit d’aller travailler ? Hahaha…

Nadia allait, elle, à l’hôpital. Elle m’a demandé après nos autres amis du Tramway, Samir le pompier, Haj Bernoussi le chef de service de la Commune Sidi Belyout, Thomas le Sénégalais qui tient une boutique de vêtements au Maarif, Haja Meriem qui passe ses journées à voyager dans le Tram, la petite Samia qui étudie le droit avec passion ; d’une main fébrile, j’ai fait comprendre à Nadia qu’ils me manquaient tous ! Elle a regardé les voitures défiler sur la vitre, et une larme a coulé sur sa joue masquée. Je voulais la réconforter. Je lui ai dit, je crois, que tout redeviendra comme avant. Elle a alors mimé des doigts un objet, une seringue, une piqure, et j’ai compris.

Nadia est descendu à la station Wafasalaf. J’ai continué mon périple pour voir l’océan. Le Tram était presque vide, ce qui me fit penser à une maison de plage en hiver.

Mais deux mois plus tard, il n’y avait plus de faux espoirs. Le vaccin, en novembre fut annoncé. Meziane… Cool. On allait tous se faire vacciner, et enfin la vie reprendra ses droits. Comme mon école où je travaille fonctionne à distance, j’ai passé le mois de novembre et de décembre à préparer les cours de mes élèves. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis prof de français dans un lycée privée. J’habite le Terminus Sidi Moumen. Je travaille à la Correspondance Anoual. Je connais le Tram par cœur, ses légers virages, les voix off, les chefs de station, les femmes et les hommes qui contrôlent les billets… Les stations, je les calcule à la seconde près, pile-poil, sur ma montre, je sais à quelle cadence roule le Tramway, c’est mon hobby, mon moyen de bouger dans le tentacule de la capitale africaine. Ah, j’oubliais, je suis marié à Salma depuis trois ans, et Salma est mon soleil, ma gratitude, mon petit jardin.

Comme j’aime le Tram, j’ai assisté, place Nations-Unies, à l’anniversaire de mes wagons, le 12 décembre dernier, déjà huit ans, et c’était sympa de penser à tout le temps passé ensemble. Que de gens j’ai connus ! Que d’histoires à vous raconter, sur Fissa3, au fil des semaines. Quel bonheur d’avoir un Tram aussi beau et une ville aussi palpitante.

Brahim Bouhlal 

De la même rubrique

من نفس القسم

En direct

Ne bravez pas le danger! Casa Tramway se mobilise pour la sécurité routière

Casa Transports S.A., NARSA et RATP Dev Casablanca lancent une campagne de communication d’envergure afin de promouvoir, auprès des citoyens, le respect de la...

Casa Transport, RATP DEV et Narsa signent une convention dans la sécurité routière

17 février 2021 L’Agence Nationale de la Sécurité Routière NARSA, Casa Transport SA et RATP DEV Casablanca ont signé mardi 16 février une convention cadre...

Rotary Club Casablanca Anfa organise un webinaire sur la vaccination

10 février 2021- Le Rotary Casablanca Anfa se joint à l’effort collectif de sensibilisation en faveur de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19. Dans...
S'inscrire à la newsletter

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Fissa3 N°12
Fissa3 N° 11
Fissa3 N°10
Fissa3 N°9
Fissa3 N°12
Fissa3 N° 11
Fissa3 N°10
Fissa3 N°9
فيساع رقم 3
فيساع رقم 3